ID CiTé - Drôme
... au service des collectivités locales de la DRÔME





S’évader dans les départements français


S’évader dans les départements français
Le 2 juin marque une nouvelle étape dans le déconfinement, une étape majeure pour l’avenir de la filière touristique. Dans la perspective de l’ouverture de cette saison estivale particulière, les Départements sont plus que jamais mobilisés pour soutenir le redémarrage du secteur. Nous poursuivons cette semaine notre tour d’horizon des démarches d’attractivité engagées par les Départements qui séduisent les Français après deux mois de confinement.

"On a tous besoin de couleurs" dans le Vaucluse, "Le Tarn vous veut du bien", "Retrouvez-vous dans l’Aisne", etc., ces slogans qui fleurissent font écho à la frustration ressentie pendant la période du confinement, faute de pouvoir circuler librement même pour de courts séjours alors que la météo invitait souvent à l’escapade. La phase 2 du déconfinement démarrée le 2 juin ouvre désormais de nouvelles perspectives : la barrière des 100 kilomètres est levée en France métropolitaine, les parcs et jardins, les musées et sites culturels sont rendus progressivement accessibles au public sur l’ensemble du territoire national, les hôtels, bars et restaurants peuvent désormais rouvrir, dans le respect des règles sanitaires et de distanciation sociale (avec le maintien de mesures plus restrictives pour les Départements franciliens en zone orange). Le littoral est de nouveau accessible, selon des conditions fixées localement (dynamique, statique ou limitée). En Charente-Maritime par exemple, le Département contribue au dispositif "J’aime ma plage, je la partage" afin d’accompagner le recrutement de médiateurs saisonniers dans les 40 communes concernées.

Au sommaire
- des bons solidaires en soutien aux prestataires locaux
- une recherche de nature et de grands espaces

ADF - Communiqué complet - 2020- 06-04




Bénéficiez GRATUITEMENT de tous les services offerts par ce site...