ID CiTé - Drôme
... au service des collectivités locales de la DRÔME




Zone AMII : il convient de s'attendre à une "expérience utilisateur" très en décalage avec les annonces officielles pour la fin d'année


Zone AMII : il convient de s'attendre à une "expérience utilisateur" très en décalage avec les annonces officielles pour la fin d'année
Les déploiements FttH ont été réellement massifs en zone AMII au quatrième trimestre 2019. Ils restent cependant toujours à date insuffisants pour tenir les objectifs 2020, sauf à utiliser des référentiels obsolètes, ce qui serait inconcevable. Et pourtant, ce sont bien ces bases qui sont utilisées localement par les opérateurs privés dans leurs relations avec les élus locaux. Certains adhérents nous ont même remonté des tableaux de suivi qui ignoraient délibérément les locaux professionnels. Néanmoins, l'Avicca reste confiante dans la volonté du régulateur de ne pas se laisser emmener dans des interprétations statistiques en décalage avec la réalité. L'Arcep rappelle régulièrement qu'elle est "en charge du contrôle du respect des engagements d’Orange et de SFR", et son actuel président, Sébastien Soriano, exprime tout aussi régulièrement devant les parlementaires et les élus locaux sa volonté de faire respecter ces engagements L33-13. L'Avicca lui en est gré.

Ces déploiements massifs dont il faut se féliciter peuvent néanmoins avoir un contre-effet. Même si les objectifs nationaux seront peut-être manqués de peu, localement, 1/3 des communes de la zone AMII n'ont aucune prise raccordable, et 12% seulement des communes ont une couverture à peu près complète fin 2019. Comment les maires des communes qui n'auront que peu voire pas de couverture à la fin de l'année 2020 pourront-ils expliquer la situation à leurs administrés qui auront entendu des messages nationaux proches d'un satisfecit ? Comment les maires à qui les opérateurs privés et l'Etat avaient promis en 2011 une fin des déploiements avant 2020 recevront-ils des annonces disant qu'il leur faudra attendre beaucoup plus longtemps ? Rappellons que 96 communes devaient être raccordables à 100% à fin 2019, seules 12 le sont, dont une grâce à un RIP et non pas du fait de l'opérateur qui avait été désigné... Et il reste encore 10 communes qui devaient être terminées en 2015 et qui ne le sont toujours pas à fin 2019, dont le Havre, raccordable à 79% seulement.

La zone AMII n'a pas fini de faire parler d'elle...


AVICCA - Communiqué complet - 2020-03-12





Bénéficiez GRATUITEMENT de tous les services offerts par ce site...


Assistance technique
du département

Veille juridique - Documentation
Actualité professionnelle